Góc truyện

L’architecture villageoise traditionnelle en exposition

L’architecture villageoise traditionnelle en exposition

(VOVWORLD) – L’Institut de conservation des vestiges de Hanoï organise du 5 au 30 août une exposition sur l’architecture traditionnelle des villages vietnamiens. Y sont présentés six villages représentatifs du Nord et du Centre, à savoir Cu Dà (Hanoï), Thô Hà (Bac Ninh), Nôm (Hung Yên), Hành Thiên (Nam Dinh), An Truyên et Phuoc Tich (Huê).

L’architecture villageoise traditionnelle en exposition - ảnh 1 Photo: baovanhoa.vn

 

Le banian, le puits et la cour de la maison communale sont les trois images les plus représentatives d’un village ancien dans les deltas du Nord et du Centre. Les six villages présentés à cette exposition conservent cette caractéristique, et bien d’autres encore, à en croire l’architecte Hoàng Dao Cuong, directeur de l’Institut de conservation des vestiges.

« Phuoc Tich et Cu Dà conservent chacun 26 maisons anciennes, An Truyên 7 et Hành Thiên 10. Les établissements culturels et religieux, le paysage et les chemins vicinaux restent presque intacts », constate-t-il. « Ces vestiges sont autant de données scientifiques nous permettant de conserver les villages anciens et de réfléchir sur la façon de valoriser les traditions dans la vie moderne ».

Les six villages se trouvent tous au bord d’une rivière qui fait partie du quotidien des villageois. Ils sont présentés par des photos et par des plans d’architecture assortis d’informations historiques et culturelles. Tông Van Tin, un visiteur, apprécie beaucoup cette approche.

« Cette exposition souligne le caractère paisible et l’identité des villages vietnamiens. Elle nous invite à réfléchir sur les moyens de préserver et de valoriser ces traditions », dit-il.

« J’ai visité la quasi-totalité de ces villages et je dois dire que les photos et plans d’architecture présentés sont vraiment pertinents dans la mesure où ils soulignent l’originalité de chaque construction. On apprend également l’histoire de chaque village et ses particularités architecturales », nous fait remarquer le docteur Trân Hâu Yên Thê, de l’Ecole supérieure des Beaux-Arts de Hanoï.

Parmi les villages présentés, seul Phuoc Tich de Huê a été reconnu vestige national, au même titre que trois autres villages, Duong Lâm de Hanoï, Lôc Yên de Quang Nam et Dông Hoa Hiêp de Tiên Giang. En dépit de leurs valeurs culturelles et architecturales exceptionnelles, les cinq autres villages de l’exposition n’ont pas encore reçu de reconnaissance officielle, ce qui complique leur conservation. Cette exposition devrait attirer l’attention du public et des autorités sur ces villages moins connus. L’Institut de conservation des vestiges leur a consacré le premier tome de son ouvrage « L’architecture des villages anciens du Vietnam ». Un deuxième tome traitera de six autres villages.

Sur le même sujet

En buvant l’eau du puits…

En buvant l’eau du puits…

Le «Đình» - bien plus qu’un simple ouvrage architectural

Le «Đình» – bien plus qu’un simple ouvrage architectural

Commentaires

Autres

La danse xoè des Thaï sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité

La danse xoè des Thaï sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité

Acculturation, le fondement du redressement et du développement durable de l’économie

Acculturation, le fondement du redressement et du développement durable de l’économie

Chuyên mục: Góc truyện

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button
444 live app 444 live 444 live app 444live kisslive kiss live yy live yylive